Ayurveda 

Ayurveda

Les tisanes ayurvédiques sont issus de la médecine traditionnelle indienne : l'Ayurveda. En effet depuis des siècles, en Inde, on utilise les plantes et leurs bienfaits sur la santé en infusion, pour soigner et prévenir certains maux.

Nos créations de tisanes ayurvédiques sont donc élaborées dans le respect de la tradition Ayurveda.

Les noms retenus pour nos compositions vous renseigneront directement sur les bienfaits et vertus de chaque infusion.

Il y a 5 produits.
1 Commentaire(s)

Reposante, relaxante et apaisante, la tisane du repos est idéale après une longue journée.

Saveur : reglisse cannelle gingembre
A partir de 4,05 €
0 Commentaire(s)

Un savoureux assortiments de parfum, délicat et doux.

Saveur : Infusion ayurvédique
A partir de 2,85 €
0 Commentaire(s)

Tisane ayurvédique pour le soir, ou les journées stressantes. Un moment relaxant.

Saveur : légèrement épicé
A partir de 2,75 €
0 Commentaire(s)

Dans le respect de la tradition ayurvédique indienne, notre composition sans soucis est apaisante.

Saveur : infusion ayurvédique
A partir de 2,75 €
2 Commentaire(s)

Tisane ayurvédique au Tulsi qui apporte vertus apaisantes et parfum délicat de mélisse et citron.

Saveur : ayurvédique mélisse citron
A partir de 3,20 €
Résultats 1 - 5 sur 5.

Ayurveda, médecine ayurvédique qu'est ce donc ?

L'Ayurveda (ou médecine ayurvédique) est la médecine traditionnelle ancestrale indienne, qui repose sur les observations des bienfaits et vertus des plantes, mais outre cette connaissance, il s'agit d'une véritable philosophie. En effet Ayurveda peut se traduire par "science de la vie".

En effet l'étymologie du mot se traduit par vie (ayur) et science (veda). Ses processus sont d'ailleurs tiré du Veda, un texte sacrée de l'inde antique sur la connaissance et les sciences.


Cette médecine traditionnelle ayurvédique est reconnu par l'Organisation Mondiale de la Santé, et est même promu par le ministère indien du Yoga. C'est un gage de la qualité de celle ci.

De nombreux pays ont d'ailleurs consenti la promotion de la médecine ayurvédique comme médecine traditionnelle douce avec l'Inde.


L'Ayurveda tourne autour de trois axes : le maintien d'une bonne santé, la guérison de certaines maladies, et, c'est plus surprenant, la réalisation de soi. Un point lié au croyance traditionnelle en Asie.

Mais outre le côté traditionnel et l'aspect santé, les infusions ayurvédiques sont également délicieuses et raffinées. Elles sont donc des boissons à la fois bien être, santé et plaisir.

Origine de la médecine ayurvédique

Les textes sacrées dont s'inspire l'Ayurveda sont très anciens et se situerai entre 2000 et 1000 ans avant notre ère.

Le Veda dans son ensemble est donc la connaissance, laquelle se divise en 4 Vedas Rig-Veda, Sama-Veda, Atharva-Veda et Yajur-Veda. Chacun étant lui même divisée en 2.


L'Ayurveda, donc la connaissance de la vie, étant la partie subordonnée de l'Atharva-Veda.

Composition de l'Ayurveda ou médecine ayurvédique

Les connaissances sont alors classées en 6 parties nommées Samhitas.

Il s'agit de gros volumes, si l'on veut comparer à la littérature moderne.


Les 3 premiers sont les Samhitas majeurs, et les 3 suivants les mineurs.

1 Charaka Samhita

Il s'agit du texte de la fondation même de l'Ayurveda. Il aborde majoritairement les prémices du diagnostic et du traitement des maux et maladies grâce à la médecine ayurvédique interne.

2 Sushruta Samhita

C'est le texte qui relate les technique de chirurgie de l'Ayurveda, et est le second texte le plus important. Il contient pas moins de 184 chapitres...

Ceux ci décrivent fidèlement 1120 maladies et variantes, 700 plantes médicinales, leur bienfaits et effet, 64 préparations minérales et également 57 à base de substances animales.


Un « volume » des plus complet pour la médecine ayurvédique.

Nombre de tisane ayurvédique ou d'infusion Ayurveda, sont issu des connaissances relaté dans ce Samhita

3 Vagbhatta Samhita

Ce Samhita est le plus connus de nos jours, car il se présente en un « volume » structuré des deux précédent. Il en fait un résumé, si l'on peut dire des principes et fondement de la médecine ayurvédique.


Le Vagbhatta Samhita est celui qui est étudié dans les universités indiennes, ou celui qui permets de faire une approche concise de l'Ayurveda.

4 Madhava Nidana Samhita

Il est le registre de classification à la fois des maladies connues, et de leurs symptômes associés.

5 Sharngadhara Samhita

Il contient le détails du diagnostics des maladies par le pouls, ainsi que la description détaillées des tisanes ayurvédiques, et autres préparations minérales, animales et infusions de l'Ayurveda.

6 Bhava Prakasha Samhita

Ce Veda détaille les caractéristiques et propriétés connues d'un nombre impressionnants d'aliments, plantes et minéraux.


Grace aux textes de l'Ayurveda, l'utilisation des plantes, herbes, minéraux... s'est peu à peu généralisé.

Tout comme l'utilisation de matériel à visée chirurgicale.


Ces textes, bien qu'ancien, et traditionnel, ont donc jouer un rôle capitale dans l'évolution de l'homme et dans sa vision des méthodes de guérison.

Ces textes se sont d'ailleurs propagés de par le monde grâce aux traductions et aux invasions...

Les Dhatus et Shrotas de la médecine ayurvédique

Il est bien connu, qu'en Inde, la vision du corps est bien différente, de notre vision européenne.

En effet, dans ces textes, sont identifiés des Dhatus.

Ils sont selon ces textes, les 7 tissus principaux qui compose l'être humain.


Ils sont excessivement important au niveau de la structure du corps, car ce sont eux qui le compose, et même s'il ne sont pas liés de par leur nature dans la cause des maladies, ils le sont quand aux méthode a employées pour la guérison de celui ci.


Il sont Asthi (tissus osseux, cartilage, ongles et poils), Majja (Moelle osseuse, tissus nerveux), Mamsa (ensemble des muscles et groupes musculaire de l'organisme), Meda (tissus adipeux et graisses stockées par le corps), Rakta (tissu sanguin), Rasa (plasma) et enfin Shukura (tissus reproducteurs de l'homme).


Les Shrotas sont quand à eux un ensemble de 16 canaux internes, de différentes natures, qu'utilise l'Ayurveda, pour permettre d'assimiler les tisanes et infusions et éliminer les causes des maux et maladies.

Le plus grand d'entre eux est le système digestif (ce qui est logique, puisque les préparations ayurvédiques sont souvent sous formes de tisanes, infusions ou décoctions),


C'est donc le dysfonctionnement d'un des Shrotas, qui engendre maux et maladies.

Principes de la médecine ayurvédique

Dans l'Ayurveda, il est considéré que c'est le patient qui est l'objet du traitement et non la maladie, car la notion de maladie telle que nous la concevons n'existe pas de cette manière précise.

Elle n'est que la résultante d'un déséquilibre de l'organisme qu'il faut donc traiter. Le but étant donc d'établir le diagnostic afin de trouver le déséquilibre, d'en trouver les causes et d'y remédié grâce à une tisane ou infusion ayurvédique.

Le Panchakarma ou Karma de l'Ayurveda

La notion de karma est omniprésente en Asie, et particulièrement en Inde depuis des millénaire, il est donc normal de la retrouver dans cette medecine traditionnelle indienne.


Pancha signifiant 5 et Karma signifiant action, l'étymologie du mot nous donne la notion des 5 actions visant la purification et réjuvénation ayurvédiques.

Elles consistent à purifier le corps et/ou l'esprit, grâce aux connaissances, après avoir réaliser le diagnostic, et éliminer des éléments toxiques du corps et des Dhatus et Shrotas.


Le Karma le plus connu de l'Ayurveda est celui qui invite à pratiquer une détox à chaque changement de saison, pour aider l'organisme, le corps et l'esprit à se renforcer et à lutter contre les toxines du moment.


La médecine ayurvédique dans le monde

En Inde

Dans le pays originel de l'Ayurveda, on considère qu'autour de 80 % des habitants ont recours à une forme de médecine traditionnelle, dont celle ci.

Bien que pays produisant le plus de thé au monde, l'Inde dispose de plusieurs centaines de milliers de praticiens ayurvédiques, répartis en plus de 2000 hôpitaux et plus de 20000 dispensaires, dédiés !


L'état indien fait d'ailleurs la promotion de ce savoir ancestral partout dans le monde.

Il est d'ailleurs une comparaison courante entre le Yoga et l'Ayurveda, ou l'on considère que si le Yoga à réussi à obtenir une reconnaissance mondiale comme méthode de vie sans stress avec une approche holistiques de la santé, l'Ayurveda, ne pourra que parvenir a égaler voir dépasser cette notoriété, mais si et seulement si sa présentation se fait comme un mode de vie alternatif en concordance avec le monde actuel.

Au Sri Lanka

Dans une grande partie de l'Asie, la médecine traditionnelle ayurvédique tiens une place de choix.

Au Sri Lanka, on compte plus de praticien ayurvédique que de praticien de médecine moderne.

Au Népal

Après l'Inde, il est la pays ou la population a le plus recours a la médecine alternative, avec plus de 3 habitants sur 4,

L'Ayurveda, y est d'ailleurs la plus pratiquée du pays.

Aux Etats Unis

Bien que n'étant pas reconnue officiellement dans le pays,, les états unis investissent et dépensent beaucoup en terme de recherche médicales ayurvédiques.

Il existe de plus des cursus dédiés à cette pratique.

En Russie

Un accord signé avec le 1er ministre indien, indique que la Russie encouragera la promotion de la santé avec les méthodes traditionnelle indiennes du Yoga et de l'Ayurveda.

Des centres dédiés ont d'ailleurs vu le jour depuis.


L'Ayurveda est donc une connaissance qui a tout à gagner d'être partager. Elle se réfère a ce que la nature nous offre, aux propriétés, vertus et bienfaits, des plantes, herbes, épices et fruits, afin de nous permettre d'atteindre une « paix intérieure ».

Elle n'impose pas un mode de vie particulier, mais à tant à nous offrir.